post

Retour à la compétition bonifié à Suresnes (48-11)

Après une première période à la recherche de repères en compétition, le Stade Niçois domine le RC Suresnes (48 à 11) et empoche le bonus offensif.

Les niçois avaient hâte de retrouver le chemin des terrains après trois semaines sans jouer. Pas de grandes envolées lors de la première période mais elle a permis aux niçois de retrouver leurs repères en compétition. Fraîchement arrivé sur la côte d’azur, Sakiusa Bureitakiyaca, alias Saki, a fêté son premier match avec 2 essais inscrits tout en vitesse et en puissance (11’ et 35’).

Un 33-0 en seconde période

Au retour des vestiaires, les niçois mettent les barbelés en défense et attaquent à tout va. Cinq essais seront inscrits par Richard Fourcade (44’), Charles Raynaert (47’ et 63’), Kurt Haupt (53’) et un essai de pénalité (77’). Les avants ont livré une belle prestation avec une supériorité en mêlée et en touche. Ils provoqueront même 3 cartons jaunes chez les avants adverses. Chez les arrières même chose, ils ont utilisé à merveille les espaces dans la défense suresnoise avec la paire Ormaechea/ James aux manettes.

Succès bonifié donc pour le Stade Niçois qui conserve sa 2ème place provisoire, derrière le leader Bourg-en-Bresse mais les azuréens ont 2 matchs en retard. Prochain rendez-vous, le 25 avril avec la réception de Narbonne.

#IssaNissa