post

84 jours après : Le Stade Niçois retrouve le chemin des terrains

Le 18 octobre 2020, le Stade Niçois marquait un grand coup dans le championnat de Nationale avec une victoire bonifiée 45 à 7 sur le terrain d’Aubenas. 12 semaines plus tard, les niçois retrouvent enfin le rectangle vert face à un adversaire qu’ils ne connaissent pas vraiment : l’Union Cognac Saint Jean d’Angély.

Repartir sur le même rythme que 2020, c’est l’objectif de David Bolgashvili et de ses hommes. 5 matchs pour 3 victoires et 2 nuls. Le bilan est quasi parfait, le Stade reste la seule équipe encore invaincue de ce championnat. 84 jours après la nette victoire obtenue à Aubenas (45-7), il faut repartir avec les mêmes ingrédients face à un adversaire méconnu.

Qui est l’Union Cognac Saint Jean d’Angély ?

Issu d’un rapprochement entre deux villes voisines de Charente (Cognac et Saint Jean d’Angély), le club arrive dans ce nouveau championnat avec le statut d’outsider et sans grande référence. Les charentais n’ont disputé que 4 matchs dans ce début de saison mouvementé (contre 5 pour Nice) et le bilan est équilibré : 2 victoires pour 2 défaites.
L’UCS a notamment battu Suresnes (34-30) et est allé s’imposer à Dijon (15-12). Niveau revers, les hommes de Fabrice Landreau (ancien entraineur notamment du Stade Français et de Toulon) se sont inclinés à Narbonne (16 à 9) et face à Blagnac (14 à 22).

Au classement l’Union Cognac Saint Jean est 10ème du championnat à 8 points du Stade Niçois. C’est une équipe accrocheuse qui se base sur un rideau défensif solide (6ème défense) mais possède une attaque plus timide avec 5 essais inscrit (12ème).

Méfiance tout de même pour les niçois puisque les charentais ont fini leur année de Fédérale 1 en tête devant des équipes historiques du rugby français telles que Dax ou Tyrosse.

La rencontre a lieu ce dimanche 10 janvier à 15h et sera à suivre en direct TV à partir de 14h45 sur la page Facebook de l’UCS.

#IssaNissa