Vous avez toujours rêvé de participer au développement d’un futur grand club de rugby professionnel,
au sein duquel la transmission des savoir-faire, la formation de jeunes joueurs, et les valeurs de solidarité, de convivialité et de performance prévalent ? Particulier ou chef d’entreprise, c’est désormais possible avec le Stade Niçois qui ouvre 10 % de son capital au grand public à compter du 8 novembre.

Cette opération de Crowdfunding, permettant de valoriser un projet ambitieux et à haute portée sociétale, s’appuie sur une volonté forte de ses dirigeants de rassembler des personnes passionnées, une communauté de supporters et d’amoureux du territoire niçois de tous horizons, ayant pour objectifs de structurer la qualité de la formation des joueurs, poursuivre le recrutement de collaborateurs au sein du club, amplifier les actions sociales engagées dans les quartiers de la ville de Nice et mener une politique d’investissement ambitieuse pour permettre au territoire azuréen de retrouver son statut historique de terre de rugby. Sur le plan sportif, l’ambition, synonyme de plus-value notable pour les futurs actionnaires, est claire : la montée en Pro D2 dès la fin de saison.

Comment ça marche ?
Le Stade Niçois s’est s’associé avec la plateforme Tudigo (https://www.tudigo.co/hybride/le-stade-nicois-rugby), acteur majeur du crowdfunding en France, pour que les donateurs puissent y déposer la somme souhaitée. La mise de départ pour l’investisseur est de 500 euros, sans limite de dépôt.
A noter que 25 % de la somme investie peut être défalquée des impôts et que cet investissement est éligible au Plan Epargne Action (PEA).

Les sommes investies par les actionnaires leur donneront également accès à des avantages supplémentaires !

  • A partir de 500 euros, la mise en place du patronyme sur le « mur des actionnaires » du club
  • Un cadeau de bienvenue aux couleurs du Stade Niçois, ainsi que la mise en place du patronyme sur le « mur des actionnaires » de club, pour un investissement d’un montant de 1000 euros
  • A partir de 2000 euros, c’est un abonnement au Stade Niçois pour la saison en cours, ainsi qu’un cadeau de bienvenue aux couleurs du Stade Niçois et la mise en place du patronyme sur le « mur des actionnaires » de club qui attendra les actionnaires
  • Et enfin, un abonnement sur 5 ans sera offert aux investisseurs ayant contribué au financement du club à hauteur de 4000 euros, ainsi qu’un cadeau de bienvenue aux couleurs du Stade Niçois, et la mise en place du patronyme sur le « mur des actionnaires » de club

Concrètement, à quoi serviront les fonds récoltés ?
Lors de la saison 2020-2021, le Stade Niçois intègre le nouveau championnat de France de Nationale après des saisons sportives hors normes et une montée de 3 divisions en seulement 5 ans.

Un nouveau positionnement aux portes de la D2 alors que s’ouvre l’année centenaire de l’arrivée du rugby dans la 5ème ville de France. Pour répondre à ses objectifs de compétitivité, de formation et de recrutement pour cette nouvelle ère, et après des partenariats avec des entrepreneurs locaux permettant une levée de fonds de 2 millions d’euros, le Stade Niçois vise désormais la récolte de 500 000 euros d’ici le début d’année.
Une somme qui permettrait de nouveaux investissements pour développer et donner un nouvel élan aux actions ambitieuses déjà instaurées par le club.

Le suivi des jeunes pousses sera ainsi un des axes majeurs de l’investissement de ces fonds. Convaincu que le double parcours scolaire et sportif est essentiel dans le développement d’un joueur de rugby, le club accompagne les joueurs dès l’école de rugby jusqu’à leur reconversion professionnelle. Toutes les étapes de formation sont suivies d’un double projet :

Projet éducatif de 10 à 15 ans, académie régionale de 15 à 18 ans, centre de formation de 18 à 22 ans. Le club souhaite également poursuivre son rôle social sur le territoire par le biais d’opérations solidaires, tel que le détachement de collaborateurs au sein des quartiers populaires de la ville de Nice afin d’y amener le rugby et ses valeurs. L’investissement dans le recrutement de collaborateurs du club, dont un Directeur du Centre de Formation ou un préparateur physique, le développement de l’équipe médicale avec l’arrivée de médecin et kinésithérapeute, l’achat de matériel sportif ou informatique, permettant notamment la collecte et la gestion de la data dans le cadre d’un programme performance, et faire ainsi de Nice la nouvelle place forte du Rugby français !

Régis BAUCHÉ – Directeur général du Stade Niçois
« Nous souhaitons écrire les nouveaux chapitres de la belle histoire du rugby niçois avec le grand public. Notre ambition pour le Club est immense et nous misons sur des projets structurants, dont la labellisation de notre centre de formation en 2022 ou bien encore la création d’une nouvelle tribune. Amoureux du ballon ovale et passionnés du territoire azuréen seront les acteurs engagés pour la transformation d’un club prêt à rejoindre l’Elite française ».

Nice, le rugby chevillé au coeur
Le Stade Niçois, c’est :

  • + DE 600 licenciés
  • 25 équipes masculines et féminines
  • L’ensemble des équipes de jeunes évoluent aux niveaux des élites françaises (Gaudermen, Alamercery et Crabos)

C’est en 1912 que le ballon ovale arrive à Nice, sous la bannière du Racing Rugby Club de Nice. Au fil du temps, le club gravit les échelons du championnat, avec des titres de champion de France dans les Séries régionales puis au sein de la Troisième et la Seconde Division.
S’en suivent trois titres en challenge de l’Espérance (1974, 1976, 1978), deux quarts de finale (1974, 1980) et une demi-finale (1977) du championnat de France.

Le Racing se voit récompensé en 1985, en décrochant le challenge Du Manoir après avoir sorti le Stade Toulousain, futur champion de France.
Le Stade Niçois revient en 2018 avec la montée en fédérale 1 pour intégrer lors de la saison 2020-2021 le championnat de France de Nationale.

Dès 2022, Nice accueillera 2 demi-finales du TOP 14 et sera également ville hôte de 4 matchs dans le cadre de la Coupe du Monde de 2023

#IssaNissa #NissaRugby