Trois jours avant de reprendre le championnat, l’entraineur principal du Stade Niçois, David Bolgashvili fait un point sur cette intersaison mouvementée et se projette sur cette première rencontre face à Valence-Romans.

David, le club vient de finir sa phase de préparation après plusieurs semaines de travail, quel bilan pouvez-vous en faire ?

Je suis plutôt content et satisfait de l’état d’esprit des joueurs et de la rigueur du travail. Après, je pense que nous ne sommes pas encore tout à fait au point car nous avons a dû annuler un match de préparation. De plus on a eu beaucoup de mouvements cet été avec 21 nouveaux joueurs donc ça prend du temps de créer un esprit de groupe. Mais d’un point de vue général, on a fait une bonne préparation, on a bien travaillé maintenant place au championnat !


Justement au niveau des recrues, êtes-vous satisfait des arrivées ?

Oui je suis satisfait ! On verra sur le terrain mais les nouveaux joueurs sont arrivés très tôt donc on a pu bien travailler ensemble pendant presque deux mois. C’est agréable parce que les accueillir au compte-goutte aurait été compliqué, surtout au niveau du groupe et de leur intégration. Là ils sont tous arrivés en l’espace de deux semaines environ donc on a pu tous vivre ensemble et créer des liens. Après c’est le championnat qui va nous montrer si on a fait des bons choix, les entrainements c’est quelque chose mais le championnat c’est le révélateur ultime.


Sur les matchs amicaux, 2 matchs et 2 victoires, satisfait ?


Comme dans tous les sports collectifs, tu construis toujours mieux avec des victoires. Après sur ces deux rencontres il y a eu du bien et du moins bien, il faut travailler sur ça, surtout qu’on a un match amical qui a été annulé. Sur l’aspect physique on a été plutôt bien, la défense était satisfaisante pour un début de saison et la conquête est en amélioration mais il faudra valider tout ça vendredi.


Valence-Romans, équipe qui descends de ProD2, et un des favoris déclaré à la montée, est-ce mieux de les affronter dès la 1ère journée ?

Si on gagne oui, si on perd non ! On aurait préféré reprendre le championnat à l’extérieur parce que tu penses avoir moins de pression. On affronte une grosse équipe directement, on va rentrer dans le vif du sujet. Autant se mesurer face à l’équipe qui descend de Prod2 pour savoir où on en est, si on est prêt et surtout à quel niveau on doit jouer pour prétendre à une montée en ProD2. Sur cette rencontre il va falloir être très discipliné, faire très peu d’erreurs et marquer dès que possible.

Un petit mot sur cette équipe de Valence-Romans …

On a vu quelques images de cette équipe. C’est une formation ultra organisée, gaillarde et très en place au niveau du jeu. On ne dirait pas qu’ils ont eu plus de 20 départs dans leur effectif. Mais ils ont aussi eu un gros recrutement avec beaucoup de joueurs de ProD2, ils gardent donc cet état d’esprit ProD2 qu’ils avaient. On aurait voulu les affronter au milieu de championnat après avoir trouvé le rythme mais bon, on ira au combat dès vendredi.

Nouvelle saison, nouveau statut, cette année le Stade Niçois sera attendu, est-ce que ça peut changer quelque chose dans les têtes ?

Oui clairement ! L’année dernière on a un peu surpris tout le monde dans le championnat : les équipes, les joueurs et mêmes les observateurs. Cette saison c’est différent, on est attendu, à nous de jouer. Il faudra être costaud et porter ce statut. On travaille dur pour ça et on n’a pas le choix si on veut viser la ProD2.

#IssaNissa #Lasistrong