post

L’aide aux sinistrés des communes de l’arrière-pays : le Stade Niçois en mode SOULIDARITA

Le Stade Niçois n’a pas perdu de temps et s’est mis en ordre de marche dès le week-end suivant les intempéries pour venir en aide aux sinistrés en organisant une grande collecte au stade des Arboras. A l’initiative des dirigeants, joueurs de l’équipe première, licenciés, salariés et familles du Stade Niçois, une collecte a été mise en place dès le lundi qui a suivi les intempéries et au retour du déplacement de l’équipe première à Massy.

La réaction à cet appel aux dons a été très rapide et a mobilisé un très grand nombre « d’ovaliens », d’autant que nombreux licenciés et leurs familles habitent les communes du haut pays niçois touché par cette catastrophe de grande ampleur. L’objectif était double car nous nous devions également de soutenir et désengorger les points de collecte comme celui du Nikaïa.

En déplacement à Massy le week-end des intempéries, les joueurs de l’équipe première ont été très touchés par la minute de silence observée avant le coup d’envoi. Minute forte en émotion qui a poussé les Niçois vers une très belle victoire dédiée à l’ensemble des sinistrés. Sur quatre jours, ce premier appel aux dons a permis de collecter plus de 12 m² de dons divers, tels que des aliments non périssables, produits d’hygiène, nourriture pour animaux, produits pour bébés et articles de puériculture, jeux pour enfants, articles de droguerie, produits de chauffage, vêtements pour adultes et enfants, linge de lit, …

Cette collecte a été organisée en appui avec les Sapeurs-Pompiers de Nice (casernes Fodéré, Bon-Voyage et St-Isidore) qui nous ont permis en temps réel de cibler les produits de grande nécessité et adaptés aux besoins du moment. Besoins que nous avons relayés via nos réseaux sociaux et qui n’ont  pas manqué de sensibiliser l’ensemble de nos licenciés et familles, éducateurs, partenaires, enfants et jeunes du Stade Niçois venus en nombre dès le mercredi pour déposer leurs dons. Les joueurs de l’équipe première ontdonné l’exemple dès le mardi matin sous l’impulsion de Jonathan Mace, capitaine du Stade Niçois et attaché à l’arrière-pays niçois.

Face à cette tragédie qui touche encore aujourd’hui plusieurs centaines de familles sinistrées, le Stade Niçois ne pouvait pas rester les bras croisés, lui qui défend au quotidien les valeurs du rugby telles que la solidarité, l’engagement et l’esprit d’équipe. Le Stade Niçois sera aux côtés de chacun d’eux tant qu’il y aura des besoins.

Nous tenions également à remercier particulièrement l’ensemble des personnes qui ont répondu présent et qui ont participé à cette collecte qui sera renouvelée en fonction des besoins identifiés.​