Arrivé en France il y a tout juste 20 ans, Martin débarque à Toulon où il pose ses valises durant 8 saisons. L’international tchèque jouera plus de 150 fois (60 essais marqués) pour le club varois avant de rejoindre l’Union Bordeaux Bègles, Mont-de-Marsan et Hyères-Carqueiranne. Il y démarre d’ailleurs sa carrière d’entraineur avant de rejoindre le Stade Niçois en 2018.

3 ans de succès avec le Stade Niçois

En 2018, Martin rejoint David Bolgashvili et prend les rênes des ¾ niçois alors que le club est en Fédérale 1. Il apporte sa grande expérience du haut niveau à toute l’équipe. Le Stade Niçois performe et en seulement 2 ans monte en Nationale, aux portes de la ProD2. Cette année 2021, Martin participe à cette saison exceptionnelle avec une demi-finale d’accession à la ProD2 dès la première année. Mais malgré de belles émotions au bord de la pelouse, l’ancien ailier toulonnais a une envie : prendre un peu de recul sur le terrain et se rapprocher des joueurs.

Un nouveau rôle

Pour cette nouvelle saison, le rôle de Martin évolue. À l’image du club qui a de l’ambition, l’ancien entraineur des arrières niçois prend les commandes d’un nouveau poste essentiel dans les clubs professionnels de rugby : le team Manager. La fonction consiste à être le lien entre le sportif et l’administratif et être proche des joueurs en les aidant dans leurs vies pour être à 100% concentré sur le rectangle vert. Un rôle dont Martin rêvait depuis longtemps et qui lui colle parfaitement à la peau.

Matty James et Martin Jágr

Martin Jágr, Team Manager du Stade Niçois :

« Mon rôle c’est de faire en sorte que tout marche et d’être le relai entre les bureaux, le staff et les joueurs. Par exemple, j’organise les déplacements, je m’occupe des licences ou j’aide les nouveaux joueurs dans les démarches administratives (voiture, logement, titre de séjour …). C’est en quelque sorte un facilitateur de vie et j’aime ça. En tant qu’entraineur, tu dois garder une certaine barrière avec les joueurs.  Cette barrière je voulais la briser et le club m’en donne l’occasion avec ce rôle. Je suis très content parce que je reste aussi dans ce club auquel je suis attaché. Dans le monde du rugby, j’aime beaucoup dire une phrase : quand on te prête le maillot d’un club, il faut faire tout faire pour le rendre dans les meilleures conditions où on l’a pris. Après 3 ans de terrain, je suis fier de laisser le maillot aux portes de la ProD2 et je ferai mon possible pour l’amener encore plus haut. »

#IssaNissa #Lasistrong