post

Les départs dans la famille du Stade Niçois

Le Stade Niçois tient à remercier les joueurs qui quittent le club. Ils ont tous porté fièrement nos couleurs et auront participé à faire grandir le club. Nous leur souhaitons une belle continuation !

Yann Tivoli : 3 saisons (2018-2021)

Véritable leader dans le pack niçois, Yann a, entre autres, été le contrôleur aérien de la touche cette année en volant d’innombrables ballons. Il a été un des joueurs les plus utilisé durant la saison. Bonne chance dans ton nouveau club Yann !

Geoffrey Cazanave : 4 saisons (2017-2021)

Au club depuis 3 saisons, Geoffrey a dirigé le pack niçois de main de maitre en Fédérale 1 et en Nationale. Le demi de mêlée a apporté sa vista et son caractère et aura été un atout majeur pour l’équipe. Le club tient aussi à le remercier pour son investissement auprès des jeunes de l’école de rugby. Bonne continuation Geoffrey !

Matthew James : 1 saison (2020-2021)

Véritable leader sur le terrain et en dehors, Matty a joué un rôle important dans la belle saison niçoise. Le néo-zélandais a apporté à la fois sa bonne humeur tout au long de l’année mais aussi sa rigueur et son expérience au groupe. Il repart en Nouvelle-Zélande retrouver sa famille. Thank You Matty !

Matthieu Bonnet Gonnet : 3 saisons (2018-2021)

51 matchs disputés en 3 saisons au club, Matthieu va laisser une réelle trace au sein du club. Avec 12 essais au compteur, l’ailier qui a découvert le rugby à 18 ans aura été un atout de poids durant ces différentes saisons en Fédérale 1 et en Nationale. Merci Matthieu !

Alexandre Combier : 2 saisons (2019-2021)

Du courage et du combat. Alexandre aura défendu le maillot niçois avec force durant 2 années. Il a notamment disputé 12 matchs l’an dernier en Fédérale 1. Merci Alexandre pour ton altruisme et ton état d’esprit irréprochable !

Kakhaber Koberidze : 3 saisons (2018-2021)

Arrivé de Tarbes en 2018, Kobé a su amener sa puissance grâce à son gabarit important (1m90 et 140kg). Le géorgien a fêté ses 35 ans cette année ponctuée par un essai, le seul sous le maillot niçois. Merci Kobé !

Michael Tuymenev : 3 saisons (2018-2021)

Pas moins de 51 matchs pour le talonneur allemand avec les couleurs rouges et noirs. Rien que durant sa première saison, il aura foulé la pelouse à 24 reprises. Mika s’est distingué par son courage et sa combativité sur le terrain. Merci Mika !

Lado Guniava : 5 saisons (2016-2021)

Rompu à la Fédérale 1 avec Bagnères, Agde et Limoges, Ludo est arrivé sur la Côte d’Azur pour apporter son dynamisme et sa tenue en mêlée. 3 saisons plus tard, le géorgien aura donné son maximum pour le club et défendu le maillot rouge et noir de la meilleure des façons. Merci Lado !

Lionel Mapoe : 1 saison (2020-2021)

Gros nom du recrutement du Stade Niçois lors de la dernière intersaison, l’international sud-africain a débarqué en provenance du Stade Français avec un solide CV.  Le spingbok aux 14 sélections a apporté son expérience du haut niveau et aura contribué aux belles performances de l’équipe cette année. Merci Lionel !

Parataiso Silafai-Lea’ana : 1 saison (2020-2021)

De la puissance et de l’impact au centre de l’attaque niçoise, Taiso aura marqué au fer rouge les défenses de Nationale durant cette saison. Le néo-zélandais aura surtout brillé lors de la demi-finale face à Narbonne avec de nombreuses charges dévastratrices. Salut Taiso !

Alexandru Gordas : 2 saisons (2019-2021)

Le pilier roumain a porté les couleurs du club a 19 reprises durant ces deux années à Nice. Alexandru s’est fait remarquer pour sa tenue en mêlée fermée et sa mobilité dans le jeu. Bonne continuation Alexandru !

Geoffrey Fabbri : 1 saison (2020-2021) 

Avec sa riche expérience du haut niveau avec Oyonnax et Provence Rugby (Top 14, Coupe d’Europe et ProD2), Geoffrey aura porté le maillot niçois à 5 reprises cette saison. À noter un essai pour le deuxième ligne de 27 ans. Bonne continuation Geoffrey !

Julien Hamiaux : 1 saison (2020-2021)

Débarqué du Stade Français l’été dernier, Julien a connu des pépins physiques qui l’ont éloigné des terrains de longs mois. Le troisième ligne aura été exemplaire durant cette saison sur la Côte d’Azur. Bonne continuation Julien !

Darry Desplan : 1 saison (2020-2021)

Arrivé lui aussi du Stade Français, Darry a amené sa folie et sa vitesse à 3 reprises cette saison. Le jeune ailier s’est toujours montré motivé et investit malgré une forte concurrence à son poste. Merci Darry !

Charles Raynaert : 1 saison (2020-2021)

Formé au Racing 92, Charles est arrivé de Valence-Romans avec du feu dans les pattes. L’international belge aura affolé les défenses du championnat à 10 reprises et marqué 2 essais. Bonne continuation Charles !