RCS vs SN | Vivez le match en direct

Pour cette 23 ème journée de championnat, le Stade Niçois se déplace à Suresnes :
Cette rencontre débutera à 14h00h et sera à vivre en direct à partir de 13h55 sur Facebook et Youtube.

Voici le XV de départ proposé par David Bolgashvili et Martin Jagr :

post

L’avant match | RCS vs SN

Après trois semaines sans jouer, les niçois retrouvent le rectangle vert avec un déplacement à Suresnes ce dimanche.

La dernière rencontre pour le Stade Niçois remonte au 28 mars dernier et la défaite à Dax (24-22). Après l’annulation du match face à Cognac en raison d’un cas de Covid-19 dans l’équipe adverse, les azuréens veulent repartir de l’avant.

Retrouver la place de leader de Nationale

Le Stade Niçois se déplace chez le 11ème du championnat ce dimanche pour son retour à la compétition. Cette équipe de Suresnes a déjà reçu à 7 reprises dans son stade pour 4 succès sur notamment des équipes du haut de tableau : Albi (18-16), Narbonne (27-20), Dijon (29-22) et Aubenas (41-7). De l’autre côté le club de la banlieue parisienne reste sur 3 revers sur les 4 dernières réceptions : Cognac (29-34), Blagnac (14-18) et Chambéry (21-27), des rencontres très serrées. Le RC Suresnes a basé ses succès sur son attaque très prolifique avec 33 essais inscrits (36 pour Nice) et surtout un des meilleurs buteurs de Nationale, Matthew Ford.

L’objectif pour le Stade Niçois est de retrouver le chemin de la victoire lors de ce déplacement pour reprendre le fauteuil de leader occupé par Bourg-en-Bresse (en déplacement à Dax ce weekend). Pour cela, il faudra sortir une grosse prestation collective, marque de fabrique de l’équipe niçoise depuis le début de la saison.

Le match sera diffusé sur Facebook et sur la chaîne Youtube du RC Suresnes à partir de 13h55.

#IssaNissa

post

Focus Stade Niçois #8 : Henri « Papi » Luis

Arrivé sur la Côte d’Azur en 1960 en provenance du Sud-Ouest, Henri Luis a découvert le rugby niçois et ne l’a plus jamais quitté. 61 ans plus tard, « Papi » comme on le surnomme, continue de donner de son temps pour son club, sa famille.

Une figure historique du Stade Niçois

Le rugby et Papi c’est une histoire qui date. Né en 1938, il découvre le ballon ovale dans son Sud-Ouest, près de Tarbes, et le retrouve ici, à Nice. Henri a notamment porté les couleurs du club, le Racing Rugby Club de Nice, à l’époque, jusqu’à ses 35 ans. Depuis il donne de son temps pour le club et l’équipe première. Il filme les matchs du club depuis les années 90 que ce soit à domicile ou à l’extérieur. Mais à côté de cela, depuis presque 30 ans Papi est aussi l’homme à tout faire du Stade Niçois. Il est notamment l’un des intendants du club. Il s’occupe, entre autres, de laver les maillots des joueurs après les matchs ou encore ranger le matériel (plots, ballons…) avant et après les entraînements. En dehors des terrains, il aide aussi les joueurs dans la vie quotidienne et leur tracas de tous les jours. Un véritable couteau suisse.

Henri Luis dit « Papi » :

« Je suis arrivé à Nice en 1960 et depuis je suis toujours resté avec ce club, je suis encore là. Le club a changé de présidents, de joueurs et même de nom mais c’est le même club, c’est mon club, c’est ma famille. En plus, cette année on joue le haut de tableau et les gars de l’équipe première sont sympas comme tout. Ce sont des bons mecs. Mais c’est le reflet de l’état d’esprit qui plane au-dessus du club : qu’on parle du président Patrice Prévôt qui a repris le club en mains et qui l’a amené au haut niveau, des salariés, des bénévoles, du staff et des joueurs, tous sont de bonnes personnes. »

L’œil de Matthieu Bonnet-Gonnet, joueur de l’équipe première : « C’est Papi. C’est notre papi. C’est une figure du club. Peu de personnes à son âge (83 ans) sont encore sur un terrain de rugby. Mais lui oui, tout le temps. Il fait partie intégrante de notre équipe, on le considère comme l’un des nôtres. Et puis en dehors des terrains, quand tu as un problème tu l’appelles et il est toujours là. Par exemple, j’ai eu un souci de carrosserie et la première personne que j’ai appelé c’était Papi. Il a dit : j’arrive. »

Matthieu Bonnet-Gonnet et Henri Luis

Le club est fier et heureux de pouvoir compter sur un homme loyal tel que Papi.

Merci Papi !

#IssaNissa

post

Espoirs : journée de détection 2021

Le Stade Niçois organise une journée de détection pour son équipe Espoirs le mercredi 12 mai 2021 au stade des Arboras pour la saison 2021/2022.
Cette détection concerne les joueurs nés en 2001, 2002 et 2003.

Le programme de la journée sera le suivant :

Matinée : 

10h00 : accueil des joueurs
10h30 – 12h30 : tests Physiques
12h30 – 14h00 : repas + entretiens individuels

Après-midi :
14h30 – 15h30 : ateliers aux postes
15h30 : collation
16h00 : entrainement collectif
17h30 : fin de journée

Si vous êtes intéressé merci de transmettre votre CV sportif à Stéphane Nicouleau par mail à stephane.nicouleau@stadenicois.fr

Les joueurs retenus pour participer à cette journée seront contactés directement.