• Tanguy Ménoret
  • 23 ans
  • Demi d’ouverture
  • 1m78
  • 79kg
  • France

Ancien club : Nevers (ProD2)

Bercé très jeune dans le monde du rugby grâce à son père, Tanguy découvre le monde du ballon ovale à l’âge de 5 ans en suivant son frère qui passe du football au rugby. Rapidement, le nouveau demi d’ouverture fait son trou dans la région nantaise et ses qualités ballon en main font parler de lui. À 11 ans, il rejoint le grand Stade Toulousain. Tanguy y passe de longues années au sein de l’école de rugby et du centre de formation des Champions d’Europe. Comme de nombreux joueurs, il décide de basculer sur une double licence lui permettant de jouer en Fédérale 2, à Balma, tout en s’entraînant chez les Rouge et Noir. Il prend ensuite la direction de Nevers qui lui offre l’opportunité de découvrir la ProD2. Là aussi, ses qualités lui permettent de rapidement se faire remarquer dans ce championnat qu’il connaît depuis maintenant 4 saisons. En manque de temps de jeu, il décide de répondre positivement aux appels du Stade Niçois et fera donc partie de l’aventure du club en ProD2 la saison prochaine.

« Je connais le Stade Niçois depuis quelques années grâce à un ancien joueur avec qui je m’entends très bien. Loïc Le Gal m’a toujours parlé en bien de ce club. On a joué ensemble à Nevers et on a gardé contact. Aujourd’hui, je connais très bien Andrzej Charlat. Il a le même discours que Loïc, je le vois aussi à la manière dont il se sent à Nice. Il m’a dit que c’était un club qui me correspondait dans son état d’esprit, mais aussi au niveau de son jeu. Je suis un demi d’ouverture qui aime le jeu de passes, de mouvement, voir le ballon vivre. C’est la formation toulousaine, cette alternance entre sobriété et prise d’initiative. J’aime ce rugby et c’est le jeu que les coachs ont mis en place à Nice. On a beaucoup discuté et j’ai accroché directement. Il y a plein de points sur lesquels on se rejoint. Dès cette discussion, je savais que je voulais venir au Stade Niçois ! »

Tanguy Ménoret

« En montant en ProD2, on avait besoin d’un joueur supplémentaire au poste de demi d’ouverture. Son profil nous a bien plu, il est passé par l’école toulousaine, donc on sait déjà qu’il coche certaines cases, notamment celle du jeu de mouvement. Il aime aussi manipuler le ballon, c’est un joueur qui s’investit sur le terrain avec une volonté ferme de jouer au rugby. Il n’a pas beaucoup eu de temps de jeu à Nevers, donc Tanguy a les dents qui rayent le parquet. Son recrutement reste dans la lignée du recrutement de l’an passé avec des joueurs qui ont déjà touché le niveau de la ProD2. »

Alexandre Compan, coach du Stade Niçois

Bienvenue Tanguy !